Banca Popolare di Sondrio (SUISSE)
Succursale de Monaco - MC
Nos produits et services

> Tous les produits et services




> GoBanking
> Rapports annuels
> Popso (SUISSE) Fund SICAV
> Demande d’informations
 
> Tarifs et Conditions pour la clientèle
 

Felix Somary

Un économiste indépendant, un analyste pragmatique, un homme clairvoyant   (2014)


Felix Somary (Vienne, 21.11.1881 – Zurich, 11.07.1956) est un banquier austro-suisse et l’un des plus grands experts en politique économique de son époque.

Né dans la Vienne impériale, Felix Somary est le fils de Simon Somary, avocat à la Haute-Cour impériale, qui recouvrait les pôles politique, économique et culturel de l’Empire.
Diplômé avec les félicitations du jury de la faculté de droit et d’économie de l’Université de Vienne, il défend une brillante thèse de doctorat sous la direction de Carl Menger. Durant ses études, il publie un essai économique qui fait sensation, notamment auprès du Président émérite de la République italienne, Luigi Einaudi.
A l’issue de son cursus, il devient, aux côtés de ses collègues d’études Emil Lederer, Josef Schumpeter et Otto Bauer, Secrétaire des finances auprès de la banque anglo-autrichienne de Vienne, où il rencontre Ernest Cassel.

En 1909, il déménage à Berlin, où il enseigne à l’Ecole de sciences politiques de 1910 à 1914 tout en œuvrant activement à la promotion des activités commerciales entre l’Autriche, l’Allemagne et l’Angleterre ainsi qu’en Europe de l’Est.

En 1916, à Berlin, il écrit et publie, en collaboration avec Max Weber, un célèbre rapport visant à mettre en garde l’Allemagne et l’Autriche contre l’intensification et les dangers de la guerre sous-marine.

En 1919, il exerce la fonction de directeur de la banque Blankart & Co. à Zurich.

En 1926, il met en garde le monde de la finance internationale contre la menace d’une grande dépression, qui, conformément à ses prévisions, débute en 1929.

Lorsqu’éclate la Deuxième Guerre mondiale, le Conseil fédéral, se fiant à ses compétences, le charge de se rendre à Washington afin d’organiser l’approvisionnement en matières premières pour le compte de la Confédération.
A l’issue de la guerre, Felix Somary remplit des missions importantes et délicates, notamment celle d’assurer le transfert des biens de la maison Rothschild de Vienne en Suisse neutre.

Felix Somary doit sa renommée sur les places financières suisse et internationale non seulement à son esprit d’entreprise mais aussi à son exceptionnelle capacité d’anticipation dans les domaines économique et politique, qui lui ont valu d’être surnommé Le Corbeau de Zurich.

Karl Jakob Burckhardt a déclaré que Felix Somary était le plus grand spécialiste économique et financier de tous les temps en matière d’analyses et de prévisions de crises financières.

A une époque comme la nôtre, les thèses de Felix Somary, qui ont marqué les esprits des fins observateurs et spécialistes de la finance, sont redevenues pleinement d’actualité, au point que la NZZ (Neue Zürcher Zeitung Verlag) a proposé la réédition d’un ouvrage autobiographique rédigé en collaboration avec Tobias Straumann et intitulé: «Erinnerungen aus meinem Leben» (Souvenirs de ma vie).

 
Téléchargement du fichier PDF
Felix Somary
(1309 Kb) >